Bibliographie

Œuvres de René Girard :

Mensonge romantique et Vérité romanesque (1961)

Dostoïevski : du double à l’unité (1963)

La Violence et le Sacré (1972)

Critique dans un souterrain (1976)

Des choses cachées depuis la fondation du monde (1978), recherches avec Jean-Michel Oughourlian et Guy Lefort.

Le Bouc émissaire (1982)

La Route antique des hommes pervers (1985)

Shakespeare : les feux de l’envie (1990)

Quand ces choses commenceront… (1994), entretiens avec Michel Treguer.

Je vois Satan tomber comme l’éclair, Robert Laffont, (1999).

Celui par qui le scandale arrive (2001), comprenant trois courts essais et un entretien avec Maria Stella Barberi.

La Voix méconnue du réel (2002)

Le Sacrifice (2003)

Les Origines de la culture (2004), entretiens avec Pierpaolo Antonello et João César de Castro Rocha.

Vérité ou Foi faible. Dialogue sur christianisme et relativisme (2006), avec Gianni Vattimo. À cura di P. Antonello, Transeuropa Edizioni, Massa.

Dieu, une invention ? (2007)  avec André Gounelle et Alain Houziaux.

De la violence à la divinité (2007).

Achever Clausewitz (2007), Entretiens avec Benoît Chantre. Carnets nord, 2007

Anorexie et Désir mimétique (2008), L’Herne.

Christianisme et modernité, en collaboration avec Gianni Vattimo, Paris, Flammarion, coll. «Champs actuel», (2009).

La Conversion de l’art. Paris: Carnets nord, (2009).

Psychopolitique (2010), Rédaction de la préface du livre de Jean-Michel Oughourlian, Paris, Francois- Xavier de Guibert.

Géométries du désir. Préface de Mark Anspach, Paris, L’Herne (2011).

 

Œuvres sur René Girard :

– Jean-Pierre Dupuy et Paul Dumouchel, L’Enfer des choses, Paris, Le Seuil, 1979.

– Jean-Pierre Dupuy et Michel Deguy (dir.), René Girard et le problème du mal, Paris, Grasset, 1982.

– Paul Dumouchel (éd.), Violence et vérité – Actes du colloque de Cerisy, Paris, Grasset, 1985.

– Christine Orsini, La Pensée de René Girard, Paris, Retz, 1986.

– François Lagarde, René Girard ou la christianisation des sciences humaines, New York, Peter Lang, 1994.

– Éric Haeussler, Des figures de la violence – Introduction à la pensée de René Girard, Paris, L’Harmattan, 2005.

– Charles Ramond, Le Vocabulaire de Girard, Ellipses Marketing, 2005.

– Stéphane Vinolo, René Girard : du mimétisme à l’hominisation, la violence «différente», Paris, L’Harmattan, 2005.

– Stéphane Vinolo, René Girard : Épistémologie du Sacré, en Vérité je vous le dis, Paris, L’Harmattan, 2007.

– Mark Anspach, Œdipe mimétique, Paris, L’Herne, 2010. Avec une préface et un entretien inédit de René Girard.

– Pascal Coulon, René Girard, l’impensable violence, Paris, Germina, 2012.

– Gérard Leclerc « In memoriam René Girard » hommage de Gérard Leclerc paru dans Royaliste page 9, 17 novembre 2015.

– Benoît Chantre, Les derniers jours de René Girard, Grasset, 2016.